Previous month:
février 2007
Next month:
avril 2007

4 notes en mars 2007

Windows sur mon Mac

Jusqu'ici j'utilisais le bureau à distance de Microsoft pour faire tourner Windows sous mon Mac : gratuit, facile, efficace, à condition d'avoir un PC connecté à Internet quelque part et configuré pour ça...
Le PC en question étant fatigué, sujet à quelques bugs électriques et autres pannes de chaleur, je ne souhaitais plus le laisser tourner en permanence, ne serait-ce que pour les économies d'énergie, et pour fuir le risque d'incendie de cette machine qui a été beaucoup bricolée...

Alors comme en plus c'est la demande de certains clients (avoir les plusieurs systèmes sur leur ordinateur) que je souhaitais maîtriser davantage que par mes lectures ou simples expériences ponctuelles, j'ai opté pour Parallels. Cette solution offre un vrai PC Windaube Windows dans mon Mac sans avoir à rebooter redémarrer comme avec BootCamp. De plus, je voulais pouvoir le faire pendant qu'on peut encore se procurer légalement XP car Vista souffre de vraiment trop d'inconvénients dans l'immédiat : il tournera sur un PC dédié.

Eh ben le résultat est bluffant : le PC le plus rapide que j'ai jamais eu (mon portable dispose de 2Go de Ram donc Parallels/XP n'y est pas à l'étroit). Facile, efficace, très pratique y compris en itinérance, et sans problèmes particuliers pour les périphériques, c'est comme si je me baladais avec 2 portables au top niveau (mon MacBook est un peu la Rolls des portables), qui communiquent tout le temps entre eux, et partout et avec tout. Ca m'a coûté les 79 euros de Parallels + le prix d'une licence XP Pro, le reste étant entièrement du logiciel libre et/ou gratuit.

Tous mes périphériques sont supportées, y compris l'excellente webcam intégrée de mon portable. Et je dois dire que le mode cohérence a soufflé plus d'un client à qui j'ai fait la démo : voir la barre Apple en haut de l'écran, et celle de Windows en bas, avec des fenêtres des 2 systèmes côte à côte, dont les éléments peuvent s'échanger par simple copier/coller, le lire est une chose, le voir en est une autre...

Coherence
Bref, je n'en aurai qu'un usage ponctuel, mais pour moi comme pour beaucoup d'autres, ce sera la solution pour avoir un PC de moins et bien plus pratique. Ce sera aussi la solution pour beaucoup de ceux qui se pensent encore obligés d'avoir un PC mais rêve d'un Mac...
Et pendant que j'y suis, je vais aussi m'installer un système Linux sur mon Mac pour pouvoir me pencher de plus près sur la question : je n'avais encore jamais franchi le pas de l'installer sur l'un de mes PC, et il paraît que l'une de ses versions est l'un des deux meilleurs systèmes au monde avec Mac OS X. Ca ne concerne pas la clientèle de VAR21 à ce jour, mais je dois là aussi rajouter des heures à mon planning pour surveiller et suivre l'actualité de mon secteur (qui a des pastilles anti-sommeil?).


On ne pose pas un ordinateur à même le sol !!!

Il est vrai que les tours PC sont encombrantes, moches, et que leur meilleur place, c'est sous le bureau.

Pour autant, on ne les laisse pas posées au sol... mais au minimum légèrement surélevées (une planche de bois épaisse ou 2 ou 3 briques peuvent faire l'affaire même si c'est discutable au niveau esthétique).
Une petite boîte vient de nous appeler suite à un dégât des eaux : les PC étaient bien surélevés et n'ont pas souffert, mais en revanche, leur routeur était posé au sol dans un coin parmi un fatras de fils. Evidemment, il n'a pas aimé l'eau.

Bilan léger : pas de réseau ni de connexion Internet pendant une journée, puisque un simple routeur de remplacement nous a permis de les tirer d'affaire, après avoir reconfiguré leur réseau. Mais on ne pose pas d'appareils électroniques par terre!

Au fait, avec les Macs d'Apple, on n'a pas à se poser la question : .../...

Lire la suite "On ne pose pas un ordinateur à même le sol !!!" »


Si on en croit les premiers utilisateurs de Vista...

Si on en croit les premiers utilisateurs de Vista, abandonner Windows XP à son profit n'est pas totalement dénué de perturbations. S'il y a des inconvénients au sein de la même famille, ça retire peut-être un peu de son côté aventureux à une expérience différente : pourquoi ne pas tenter le Mac (OS X), vous ne serez pas beaucoup plus dépaysé, et même favorablement impressionnés. Moi je vous garantis que vous gagnerez au change ! En tous cas, pour ceux qui doivent changer de machine, c'est probablement la meilleure occasion.
Image{0}


Club-Internet a un sens commercial parfait pour faire fuir ses clients!

Club-Internet a des problèmes de qualité de service qui durent depuis Novembre et sont attestés par une annonce en ce sens lorsqu'on appelle la hotline. Le client n'y est pour rien. Mais lorsque celui-ci demande l'indemnisation de ces désagréments, on lui rembourse son abonnement au prorata des jours écoulés depuis la première fois où il a signalé les dysfonctionnements (lenteurs, etc.). On ne lui rembourse en aucun cas le coût des appels multiples à la hotline, et il n'y a aucun geste commercial pour compenser l'incapacité à utiliser normalement le service.
Exemple : je ne veux pas donner de nom publiquement ici, mais si cela intéresse quelqu'un de chez Club-Internet, j'ai en tête le cas d'une de mes clientes, dont le numéro d'abonné de l'entreprise est le 2148056...
Détail de son cas de figure : .../...

Lire la suite "Club-Internet a un sens commercial parfait pour faire fuir ses clients!" »