Previous month:
octobre 2008
Next month:
décembre 2008

3 notes en novembre 2008

La souris a pris un sacré coup de vieux!

Mon ordi portable a deux ans. Et un trackpad (vous savez, la zone où on promène les doigts pour remplacer la souris), relativement normal, et déjà moderne (je passe sur les détails).

Pour autant, je n'avais pas encore eu l'occasion de tester les portables Apple qui ont intégré de petites évolutions sur le modèle que j'utilise (aucun client n'a opté pour ce type de portable récemment). Et notamment, Apple a décliné la technologie que certains connaissent déjà sur l'iPhone: 2 doigts qu'on écarte ou resserre suffisent pour agrandir ou réduire la taille d'une photo, ou la font pivoter par une rotation des doigts. Simple et intuitif. Très plaisant, redoutablement naturel et efficace.

multi-touch.jpg

Ca y est, j'ai joué avec le nouveau portable d'une cliente, et j'ai donc testé le "multi-touch" sur ordinateur. C'est encore plus séduisant que sur un iPhone, et cela démode quand même pas mal les souris, les trackpads et autres trackballs en tous genres...

Quand on pense que ces jours-ci, va apparaître la nouvelle gamme portable d'Apple, encore plus moderne et innovante, on se dit que cette marque n'a pas fini de donner le ton sur le marché de l'informatique, des portables en particulier.


Open Office 3.0: ca va gagner du terrain!

Sur Mac, si on voulait se passer de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Powerpoint,...) jusqu'ici on avait NeoOffice. Cette adaptation d'Open Office (suite bureautique libre et gratuite assez bien connue maintenant dans le monde PC), a permis à bien des gens de s'affranchir de Microsoft, notamment parce qu'elle est compatible avec Word, Excel et compagnie.

Mais NeoOffice avait quelques défauts, notamment sa lourdeur (je ne vais pas entrer dans les considérations techniques), qui faisaient qu'elle était plus agréable sur les machines les plus puissantes, un peu moins dans le cas contraire.

Open Office existait également pour Mac, mais je l'écartais systématiquement des machines destinées à des usagers normaux: les efforts nécessaires à sa mise en route, et sa faible intégration dans le système Apple donnait l'impression de faire coexister une suite très ancienne et conçue par des informaticiens pour des informaticiens, avec le reste de l'univers moderne et léché des Mac.

laMouette-v3-transparent-200px.pngAlors ça va faire plaisir à beaucoup de monde: Open Office a sorti une version 3, disponible sur PC avec toutes des améliorations que les utilisateurs réclament régulièrement, mais une version qui fonctionne nativement sur Mac est enfin disponible.
Le souci d'alternative et de compatibilité avec les outils Microsoft est de moins en moins un souci. Et je ne serai pas surpris que cela renforce encore l'attractivité d'Apple pour pas mal de gens qui ont envie de voir ailleurs si l'informatique est plus verte que dans le pré de Microsoft.