Previous month:
décembre 2008
Next month:
février 2009

5 notes en janvier 2009

Excellentes petites vidéos de formation pour Mac

Il n'y a pas que VAR21 pour vous former à l'informatique, et je rappelle régulièrement que l'apprentissage prend des formes multiples. Notre objectif n'est jamais d'emprisonner les clients, mais de leur faire atteindre l'autonomie.

Et pour vous guider vers cet objectif, je recommande aux usagers de Mac, une autre société de formation, totalement spécialisée dans l'univers Apple. Eux aussi pensent que tout leur savoir n'a pas à être payant, et ils n'hésitent pas à partager une partie de leur expertise sous une forme assez pédagogique qui intéressera certainement beaucoup d'entre vous: des petites démonstrations vidéo.

C'est l'occasion de découvrir de nouvelles fonctions, d'autant plus que ces "vidéopodcasts" sont répartis en 3 niveaux chez Agnosys, de grand public à expert. N'hésitez pas à vous abonner pour recevoir puis étudier ces séquences qui élargiront votre horizon à de nouvelles fonctions, ou de nouvelles façons de faire les choses sur votre Mac.

Dès que VAR21 aura la taille suffisante pour produire ce genre de clips pédagogiques régulièrement, promis, on tâchera de vous proposer nous aussi des podcasts, complémentaires... Pour l'instant, on reste à votre disposition localement, pour vous faire progresser différemment, vous coacher, vous assister, vous stimuler, vous motiver, vous ...


Info escroqueries

Les médias en ont largement parlé ces derniers jours, mais l'une des raisons de ce blog est d'insister auprès de mes clients/lecteurs qui souhaitent mes conseils, sur des points que mon expérience de l'informatique me font considérer comme importants.

Si votre culture de l'internet ne vous permet pas de déjouer facilement les pièges tendus par les escrocs de tous poils, le ministère de l'intérieur à mis en place un service d'information qui devrait être bien utile, et que les plus experts utiliseront aussi en amont pour signaler lesdits pièges. Par téléphone, (0811 02 02 17), tout est également faisable en ligne à l'adresse:

www.internet-signalement.gouv.fr

Pour les bandolais (et pour les autres dans bien des cas je pense), un petit tour en Mairie vous permettra de trouver une brochure papier sur cette innovation, dont la lecture est une saine recommandation.


Free accueille la chaîne TV France24 dans son offre, et 17 nouveaux pays gratuits (téléphonie)

France24 est également disponible pour les abonnés TV par ADSL d'Orange. Pour Free, la chaîne est disponible sur 3 canaux (pour choisir la langue, français, anglais ou arabe).

Pour la téléphonie, à compter du 1er février, ce seront donc 87 destinations gratuites à l'international chez ce fournisseur d'accès à Internet (à condition de valider sur le site de Free les nouvelles conditions générales dans votre compte).

Pas mal ces petites nouveautés!

France24 disponible sur FreeboxTV.
Le Site des Freenautes sur Mac - Samedi, 17 Janvier 2009

Stockage, sauvegarde et archivage, le coût des disques durs

J'ai quelques amis photographes. Des vrais, des pros. Tous commencent à se plaindre de leur budget "disques durs".

Ils sont juste en train de prendre conscience d'un fait que beaucoup trop d'usagers de l'informatique négligent: la sécurité de notre informatique repose sur un recours assez impressionnant aux disques durs, pas très bon marché ni très fiables pourtant.

Depuis quelques temps on sait que les copies de documents qu'on a entreposé sur CD ou DVD gravés ne sont plus lisibles au bout de quelques années, bien moins d'une décennie. Le stockage en ligne est encore trop cher pour qu'on y recoure massivement. Impossible pour ces photographes (même pour nous).

Mais pour eux, une réalité que nous ne voulons pas voir s'est imposée: ils ne peuvent pas se permettre de perdre leur matière, leur travail: leurs photos. Aujourd'hui vous êtes nombreux à confier énormément de choses à l'informatique. Souvent toute votre musique, toutes vos photos (de plus en plus nombreuses avec le numérique), toute votre gestion bancaire, l'intégralité de votre courrier sentimental ou administratif, vos publications en ligne (blogs, articles, etc.), votre activité artistico-créative (manuscrits, mémoires pour vos petits-enfants, modèles, recettes, etc.), archives vidéos,...

Tant que votre ordi ne servait qu'à faire un courrier par-ci par-là, à surfer et à accéder à votre courrier directement en ligne sur les sites de Yahoo, Hotmail ou autre, on pouvait changer d'ordi comme de chemise: jeter l'ancien, brancher le nouveau et zou!

Aujourd'hui que nos machines contiennent autant de données "sensibles", importantes à nos yeux, le risque de les perdre devient inacceptable.
Alors ces photographes, et les plus prudents d'entre nous (ou les plus conservateurs d'archives) commencent à voir la part des disques durs progressivement dépasser le prix de leur ordinateur dans le budget qu'ils consacrent à l'informatique... J'ai une mauvaise nouvelle pour vous, c'est parfaitement normal. Et encore une fois, cessez d'imaginer que le prix de l'informatique correspond à celui d'un truc vendu en carton dans un supermarché et qui vous suivra pendant 10 ans au moins (même ce point là est faux). Je vous rappelle que votre abonnement à Internet vous coûte souvent lui aussi plus cher que votre ordinateur...
Il est aujourd'hui normal d'avoir un disque dur qui copie en permanence plusieurs versions de vos documents au fur et à mesure de leurs modifications, branché à demeure à votre bureau.
Il est normal d'avoir un clone de votre disque dur principal, qui permet de réinstaller en quelques clics tout votre système en cas de souci majeur sur le disque dur de votre ordinateur, ou même de démarrer en quelques minutes sur une autre machine en cas de défaillance de votre ordinateur.
Il est normal d'avoir une copie de tout ce qui vous est essentiel sur un disque dur déposé chez un ami, dans un coffre à la banque, ou chez qui vous voulez tant que ce n'est pas chez vous: ce sera votre dernière protection si on vous vole votre matériel complet, ou qu'un incendie ravage votre installation.

Si vous avez plusieurs disques durs pour contenir toutes vos données, multipliez les copies que je viens d'énoncer par le nombre de disques "sensibles". En plus, le fait de mettre à jour les copies ou de transférer des données sur un nouveau support est une façon de s'assurer du rafraîchissement de ses données, et donc de leur lisibilité dans la durée (c'est l'un des points faibles de copies sur CD ou DVD).
Et puis de temps en temps, l'un de ces disques de secours mourra. Vous le remplacerez, sans larmes, puisque vous aurez forcément d'autres copies de ces mêmes données.

Tout cela peut fonctionner de façon automatique pour une bonne part, et avec quelques minutes d'attention une fois par mois ou trimestre selon les besoins, pour le reste. C'est même remarquablement intégré au système sur les Mac actuels pour l'essentiel. Sur PC, quelques logiciels pas trop chers vous permettront d'arriver à un résultat équivalent (peut-être pas aussi facilement hélas), et ce dispositif est parfaitement comparable à une assurance (sauf qu'au lieu de vous indemniser pour la perte subie, cela vous permet de ne pas perdre vos données).

Vous pouvez très bien faire sans. Vous êtes joueurs?


Hotlines : les choses progressent

L'assistance téléphonique des fournisseurs d'accès à Internet est toujours un calvaire, je n'y reviens pas.

Pourtant des choses progressent.
Récemment, lors d'intervention sur des pannes Orange chez des clients, nous avons eu la bonne surprise, en cas d'interruption de la communication avec l'assistance (volontaire - pour des tests de la ligne, ou involontaire), d'être rappelé sur le numéro de portable que l'opérateur avait vérifié en début de conversation. Il fût un temps où seul AOL (disparu au sein de SFR depuis) avait cette courtoisie de rappeler.

De même, je viens d'observer une amélioration de la proactivité chez Free. J'ai récemment subi un incident de ligne, qui m'a privé d'Internet chez moi pendant 10 jours (résolu via une visite gratuite de contrôle par un technicien Free qui a constaté que tout était OK sur mon installation, et a donc remonté le problème sur France Telecom dont les équipements étaient en cause). Suite à cela, il semblerait que ma ligne ait été placée sous surveillance temporaire, car Free vient de me rappeler avant que je ne perçoive un nouveau problème: si tout fonctionne, mon débit est au tiers de ce qu'il devrait être (donc certaines activités sont bien plus lentes que la normale - typiquement perceptible lors de grosses mises à jour de nos ordinateurs par exemple). Il me renvoie un technicien gratuitement, et vont faire le nécessaire si besoin auprès de France Telecom à nouveau pour que ma ligne retrouve toute sa performance. Je n'ai même pas eu le temps de m'inquiéter, et je trouve rassurant qu'ils surveillent les Freebox "convalescentes".

En tout état de cause, ces comportements sont des améliorations par rapport à ce que je constatais il y a encore quelques mois.
Je constate aussi au quotidien que la détection des pannes a un peu progressé chez les différents opérateurs. Rome ne s'est pas faite en un jour. Et ces petits signes prouvent que chacun travaille à améliorer la performance du service, notamment lors des problèmes "après-vente". On va encore pester régulièrement quand on les aura au téléphone, mais je suis heureux de constater que les efforts sont là pour faciliter la vie de l'utilisateur.
A noter que lors d'une panne similaire, que j'avais vécu il y a quelques mois, la coupure internet avait duré 5 semaines, ce qui a longtemps été un délai fréquent dans ce type d'incidents. La modification des procédures entre France Telecom et Free a permis de raccourcir ces délais avec "seulement" 10 jours lors de ma dernière panne. C'est trop, mais c'est un mieux, notamment parce que Free prend le risque de déplacer un technicien très en amont de l'ancienne procédure, et si nous avions pu trouver une date commune pour cette visite plus tôt, mon interruption n'aurait vraisemblablement duré "que" 3 ou 4 jours. Si ce n'est pas parfait, c'est humainement compréhensible, donc acceptable.