Hotlines : les choses progressent
Free accueille la chaîne TV France24 dans son offre, et 17 nouveaux pays gratuits (téléphonie)

Stockage, sauvegarde et archivage, le coût des disques durs

J'ai quelques amis photographes. Des vrais, des pros. Tous commencent à se plaindre de leur budget "disques durs".

Ils sont juste en train de prendre conscience d'un fait que beaucoup trop d'usagers de l'informatique négligent: la sécurité de notre informatique repose sur un recours assez impressionnant aux disques durs, pas très bon marché ni très fiables pourtant.

Depuis quelques temps on sait que les copies de documents qu'on a entreposé sur CD ou DVD gravés ne sont plus lisibles au bout de quelques années, bien moins d'une décennie. Le stockage en ligne est encore trop cher pour qu'on y recoure massivement. Impossible pour ces photographes (même pour nous).

Mais pour eux, une réalité que nous ne voulons pas voir s'est imposée: ils ne peuvent pas se permettre de perdre leur matière, leur travail: leurs photos. Aujourd'hui vous êtes nombreux à confier énormément de choses à l'informatique. Souvent toute votre musique, toutes vos photos (de plus en plus nombreuses avec le numérique), toute votre gestion bancaire, l'intégralité de votre courrier sentimental ou administratif, vos publications en ligne (blogs, articles, etc.), votre activité artistico-créative (manuscrits, mémoires pour vos petits-enfants, modèles, recettes, etc.), archives vidéos,...

Tant que votre ordi ne servait qu'à faire un courrier par-ci par-là, à surfer et à accéder à votre courrier directement en ligne sur les sites de Yahoo, Hotmail ou autre, on pouvait changer d'ordi comme de chemise: jeter l'ancien, brancher le nouveau et zou!

Aujourd'hui que nos machines contiennent autant de données "sensibles", importantes à nos yeux, le risque de les perdre devient inacceptable.
Alors ces photographes, et les plus prudents d'entre nous (ou les plus conservateurs d'archives) commencent à voir la part des disques durs progressivement dépasser le prix de leur ordinateur dans le budget qu'ils consacrent à l'informatique... J'ai une mauvaise nouvelle pour vous, c'est parfaitement normal. Et encore une fois, cessez d'imaginer que le prix de l'informatique correspond à celui d'un truc vendu en carton dans un supermarché et qui vous suivra pendant 10 ans au moins (même ce point là est faux). Je vous rappelle que votre abonnement à Internet vous coûte souvent lui aussi plus cher que votre ordinateur...
Il est aujourd'hui normal d'avoir un disque dur qui copie en permanence plusieurs versions de vos documents au fur et à mesure de leurs modifications, branché à demeure à votre bureau.
Il est normal d'avoir un clone de votre disque dur principal, qui permet de réinstaller en quelques clics tout votre système en cas de souci majeur sur le disque dur de votre ordinateur, ou même de démarrer en quelques minutes sur une autre machine en cas de défaillance de votre ordinateur.
Il est normal d'avoir une copie de tout ce qui vous est essentiel sur un disque dur déposé chez un ami, dans un coffre à la banque, ou chez qui vous voulez tant que ce n'est pas chez vous: ce sera votre dernière protection si on vous vole votre matériel complet, ou qu'un incendie ravage votre installation.

Si vous avez plusieurs disques durs pour contenir toutes vos données, multipliez les copies que je viens d'énoncer par le nombre de disques "sensibles". En plus, le fait de mettre à jour les copies ou de transférer des données sur un nouveau support est une façon de s'assurer du rafraîchissement de ses données, et donc de leur lisibilité dans la durée (c'est l'un des points faibles de copies sur CD ou DVD).
Et puis de temps en temps, l'un de ces disques de secours mourra. Vous le remplacerez, sans larmes, puisque vous aurez forcément d'autres copies de ces mêmes données.

Tout cela peut fonctionner de façon automatique pour une bonne part, et avec quelques minutes d'attention une fois par mois ou trimestre selon les besoins, pour le reste. C'est même remarquablement intégré au système sur les Mac actuels pour l'essentiel. Sur PC, quelques logiciels pas trop chers vous permettront d'arriver à un résultat équivalent (peut-être pas aussi facilement hélas), et ce dispositif est parfaitement comparable à une assurance (sauf qu'au lieu de vous indemniser pour la perte subie, cela vous permet de ne pas perdre vos données).

Vous pouvez très bien faire sans. Vous êtes joueurs?

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)