La fin du service informatique ?
Free Mobile, le prix en oubliant le coeur de métier ?

Découvrir l'informatique à 97 ans

Moniche est une amie de mes grands-parents. Au début des années 2000, je l'avais incitée à se mettre à l'ordinateur, et à découvrir Internet. Veuve, elle avait du temps libre, et une tête qui ferait rêver bien des séniors plus jeunes qu'elles, et même des adultes dans la force de l'âge ou des minots en pleine santé. Car Moniche avait passé les 85 ans, et si elle souffrait de soucis articulaires, ses neurones étaient impressionnants.

Après une brève démonstration, elle renonça, disant qu'avec les 90 ans en ligne de mire, il n'était plus temps pour elle, et que ses sources d'informations variées lui suffisait pour le reste du parcours.

Est-ce le fait qu'elle ne puisse plus conduire? Qu'elle ait renoncé aux sorties hebdomadaires pour aller au bridge? Ses neveux ne lui ont pas laissé le choix, et lors de leur visite estivale 2011, lui ont offert un iPad. Deux mois plus tard, Moniche me dit qu'elle s'amuse tellement avec cet outil, qu'elle a fini par craquer: lire ne lui suffit plus, et depuis quelques semaines, elle est abonnée à Internet, et parcourt le web avec délices. Moniche a 97 ans depuis cet été, et attend ma prochaine visite pour des échanges sur les applications que nous utilisons respectivement.

Elle n'a pas eu à transposer des réflexes issus d'une longue pratique de la micro informatique, et a trouvé cet objet ludique dès le départ. Elle a appris les rudiments de l'interface tactile avec son entourage, et depuis explore. On savait que l'iPad permettait cette instinctivité avec les plus jeunes, mais ça marche aussi avec nos aînés non conditionnés. Je m'en réjouis pour elle, et constate que les tablettes sont bien une progression de l'informatique qui a amélioré son accessibilité, puisqu'elle a fait sans douleur les "efforts" auxquels elle avait renoncé une décennie plus tôt.

Tout ça ne fait pas une histoire de Noël, mais alors que la météo nous maltraite, que les JT nous dépriment, voilà au moins pour moi une pensée qui me donne un très large sourire.

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)