Evolution du métier, car évolution des usage(r)s
La 4G Free Mobile opérationnelle pour les iPhones de dernière génération

Free Mobile vend les téléphones débloqués : bien !!

Une grande partie de l'intérêt de l'apparition de Free dans le paysage de la téléphonie mobile en France, était de découpler l'achat du téléphone du forfait mensuel (on finissait par payer son téléphone plusieurs fois, ou pousser à la consommation en renouvelant son terminal plus souvent que nécessaire).

Cependant, Free Mobile se propose de vendre des téléphones mobiles à ses clients. Et si l'accent n'est pas mis sur ce point chez l'opérateur, il me paraît intéressant de souligner qu'après appel au service commercial, j'ai eu confirmation du fait que TOUS les téléphones vendus par Free sont désimlockés, ou plutôt, jamais verrouillés. Ce que ne pratique pas tous les opérateurs, même ceux classés "low-cost" (et parfois créés par les 3 autres grands opérateurs pour contrer Free).

En quoi est-ce intéressant ?


  • Vous n'aurez pas à le débloquer pour pouvoir le revendre ou donner à quelqu'un qui utiliserait un autre opérateur que le vôtre. Des tracasseries administrativo-techniques inutiles, on est ravi de se les épargner.
  • La loi permet le blocage par l'opérateur pendant 3 mois où seul son réseau (et ses cartes SIM) sera(ont) compatible(s).
  • Si vous voulez utiliser une puce locale pendant un séjour à l'étranger, vous voilà marron tant que le téléphone n'est pas désimlocké. Chez Free vous êtes libre de le faire le jour même de votre achat (enfin, de la livraison).

Aujourd'hui vous avez probablement intérêt à acheter votre téléphone en faisant jouer la concurrence, sur le prix, le modèle, le crédit éventuel pour les smartphones les plus chers, mais vous pouvez aussi l'acheter auprès de votre opérateur. Ce n'est pas idiot par exemple lors du lancement d'un modèle très attendu et difficile à trouver disponible en boutique : les opérateurs ont acheté des quotas du nouveau modèle pour pouvoir servir leurs propres clients en priorité.

Eh bien si vous êtes chez Free, vous voilà avec un souci de moins, et un respect du client qu'une fois encore cette marque ne cherche pas à enchaîner (et c'est peut-être une meilleure façon de fidéliser que de laisser l'autre se sentir libre).

la seule limite est qu'il faut être client de la maison et vous ne pouvez en acheter qu'un seul téléphone par mois. Mais c'est normal, ce dispositif n'étant pas là pour alimenter des trafics de téléphones dernier cri mais pour servir les clients de l'opérateur.

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.