74 notes dans la catégorie "Apple/Mac"

L’iPhone 5s sera le plus vieil iPhone encore d’actualité à la rentrée 2017

A tous ceux qui me demandaient en quoi l’iPhone 5s était plus rentable que le 5c (sorti en même temps, un an après l’iPhone 5, premier du nom) et qui se moquaient un peu du supplément de puissance brute, ou vitesse d’exécution, je répondais « longévité ».
 
L’explication est tombée ce soir : la sortie du nouveau système pour iPhone et iPad qui sera disponible à l’automne (iOS 11) bénéficiera à l’un et pas aux autres (système 64 bits obligatoire pour la raison en jargon informatique). Les iPhone 5 et 5C n’évolueront plus sur le plan système (et vont commencer à voir de nombreuses applications ou leurs mises à jour ne plus être compatibles avec eux).

Lire la suite "L’iPhone 5s sera le plus vieil iPhone encore d’actualité à la rentrée 2017" »


Carrefour Banque ne pousse pas son avantage Apple Pay sur C-Zam

Ca bouge du côté des banques.

  • Des comptes pas chers comme le compte Nickel accessible via le réseau des buralistes viennent bousculer la banque traditionnelle déjà chahutée par les offres 100% en ligne.
  • Apple a fait un nouveau coup d’éclat avec son Apple Pay qui est le premier élargissement significatif vers le paiement sans contact via téléphone mobile (ou son Apple Watch).

Dommage qu’Apple n’ait réussi à se mettre d’accord qu’avec très peu de banques jusqu’ici. Mais en France, l’un des nouveaux acteurs non traditionnels en démarche de conquête, Carrefour Banque, l’a intégré à son offre de Carte Bancaire (Compte Carte Pass). La même Carrefour Banque lance C-Zam sur le créneau du compte ultra-simplifié et pas cher, presque 100% smartphone, mais... sans Apple Pay !

Quand on vise le public technophile des jeunes qui arrivent à l’âge adulte et à leur premier compte bancaire, c’est un argument manquant. Et l’occasion perdue d’amener des nouveaux clients en demande d’Apple Pay vers la banque du groupe Carrefour (à 1€ par mois le compte C-Zam, ça pouvait drainer du monde).
Il va décidément falloir attendre que la majorité des banques se mettent d’accord avec Apple pour voir ce nouveau mode de paiement se vulgariser réellement...


Les terrasses du port accueillent enfin l'Apple Store de Marseille

Plus de 7 ans après l'annonce, le centre commercial des Terrasses du port a enfin inauguré le premier Apple Store marseillais ce 14 mai 2016.

L'ouverture a été rélayée dans les médias spécialisés :
voir sur MacG

Mais aussi dans la presse régionale :


L'Apple store marseillais inauguré ce samedi matin par LaProvence

Quelques entreprises vivant dans l'écosystème Apple seront certainement impactées autour de Marseille, et jusque vers chez nous et Toulon, il y a fort à parier que certains iront certainement faire leurs emplettes de pommes dans ce point de vente, certes petit pour la marque mais répondant aux derniers choix d'aménagement de l'enseigne américaine. Même les centres de service qui traitaient les garanties auront à souffrir de cette concurrence nouvelle et plus proche que l'Apple Store d'Aix en Provence.

On va choisir de croire que du point de vue du consommateur, c'est une bonne chose, et objectivement sur plusieurs plans, ce n'est évidemment pas une mauvaise nouvelle.


L'Apple Watch amorce sa baisse de prix (par les USA)

Les supputations sur les ventes de l'Apple Watch vont bon train, et les critiques sur le prix de vente continuent.
Et ce qui devait arriver arriva : alors que les vendeurs d'occasion pensent pouvoir revendre leur montre première génération en la proposant 50€ sous le prix du neuf, voire 20€ pour certains optimistes (leurs annonces restent cependant longtemps en ligne), Apple pourrait avoir donner sa bénédiction à un déstockage, qui lui n'est déjà plus au conditionnel.

C'est aux USA que ça se passe, et selon Mac Bidouille, ce rabais serait difficilement imaginable sans l'accord (voire le soutien) du constructeur à la pomme.

Bref, si vous cherchez une Apple Watch d'occasion, commencez à regarder du côté des Etats-Unis, pour vous faire rapporter (si vous en avez l'opportunité) une neuve moins chère qu'une occasion en Europe. Bestbuy ne livre hélas pas hors du continent américain.

Quant à tous ceux qui pensaient pouvoir s'être offert une Apple Watch 1ère génération pour quelques dizaines d'euros en la revendant à peine sous le prix d'origine après plusieurs mois d'utilisation, ils feraient bien de sacrifier très vite une bonne centaine d'euros s'ils ne veulent pas la revendre bientôt pour le tiers de son prix :

Lire la suite "L'Apple Watch amorce sa baisse de prix (par les USA)" »


La 4G Free Mobile opérationnelle pour les iPhones de dernière génération

Free Mobile avait promis que la 4G serait opérationnelle pour l'iPhone 5C et l'iPhone 5S avant le premier février. C'est fait, et tous les clients Free Mobile se voient proposer une mise à jour de leurs paramètres d'opérateur téléphonique depuis vendredi dernier.

Pour en bénéficier, il faut accepter cette mise à jour, et activer l'option dans votre compte sur le site de Free Mobile. Eventuellement vérifier ensuite dans les réglages de votre iPhone que la 4G est bien cochée comme activée.

Pour ceux qui auraient craqué pour l'iPhone 5 l'an dernier, seul Bouygues Telecom offre la compatibilité 4G à ces appareils d'Apple (en raison des fréquences gérées par l'iPhone 5, que seul Bouygues utilise en France). Chez Free Mobile, avec un iPhone, il vous en faut impérativement un de la toute dernière génération, 5C ou 5S.

Dernière précision, les 3 antennes Free les plus proches de Bandol n'émettent pas encore de 4G, donc nos clients bandolais possesseurs de ces jolis joujoux ne profiteront des débits surpuissants de cette technologie mobile… qu'en situation de mobilité : la baie de Sanary et celle de la Ciotat sont arrosées par diverses antennes Free 4G, comme Toulon ou Marseille pour citer les grandes villes proches de notre cher Bandol.


Attention aux enfants sur iPad et iPhone (iOS)

C'est par des clients que je découvre certaines pratiques des éditeurs d'Apps (en particulier de jeux) sur iOS, le système d'Apple qui anime les iPads et iPhones : eux ont des enfants.

Dans les produits ciblant ce jeune public, il y a beaucoup de jeux gratuits. Enfin pas totalement gratuits : dedans se trouvent des options payantes, ce qu'on appelle "achats intégrés" ou "in-App purchase" dans le jargon professionnel. Achat intégréCes achats intégrés sont très utiles : par exemple dans mon logiciel gratuit de cartographie marine, je choisis et paye les zones de cartes qui m'intéressent, directement depuis le logiciel, et seulement ces cartes marines utiles.

Là où les problèmes commencent, c'est que dans les jeux pour enfants, les options à 89 centimes, cotoient les options à 89,99€... Vous validez l'achat de la première, en donnant le code (NON par pitié!!!) à votre moutard, ou en le rentrant vous-même sur le logiciel quand le bambin vient pleurer qu'il lui faut cette option pour passer au niveau de jeu suivant.
Chez Apple, quand vous validez un achat, on ne vous embête plus avec ce code pour les prochains achats durant les 15 minutes qui suivent sa validation. Ca y est, vous avez compris?

En 15mn, votre marmot a le temps de tomber sur d'autres options payantes pendant qu'il continue à jouer, ou de changer de jeu avec le même piège à fric, et croyez-moi, les fois suivantes les options ne seront pas en centimes.
Pour un client et ami, LE RESULTAT S'EST ELEVE A PLUS DE 800€!!! Sur une seule journée.

Un business bien rôdé

Malheureusement Apple laisse faire alors que les commentaires négatifs signalant le problème sont nombreux sur l'AppStore (son magasin), sous les applications qui pratiquent ces méthodes. C'est du business, et quand les dégâts ne dépassent pas quelques dizaines d'euros, la plupart des gens ne vont pas se battre avec une procédure compliquée et incertaine (les conditions générales de vente d'Apple prévoient que tout achat est définitf): le remboursement est l'exception. Et Apple touche sa commission sur chaque vente (ça ne motive pas à corriger le problème).

Alors quoi faire?

Bloquer les achats intégrés si vous confiez votre appareil à des enfants (ou retirer tous les jeux afin qu'ils vous laissent votre jouet/outil).
RestrictionsDans les réglages d'iOS, rubrique "Général", vous avez accès à un paramètre baptisé "restrictions". Activez-le (on vous demande de créer un code à 4 chiffres), et dedans, interdisez les achats intégrés. Ca vous évitera des achats accidentels pour des montants délirants.

Parce que vous ne donneriez pas le code PIN de votre CB avec ladite carte à votre enfant au rayon jouets d'un grand magasin... Si ? En tous cas vous voilà prévenus!
Et je suis sûr que quand vous avez installé les jeux gratuits sur votre terminal mobile, vous n'avez pas prêté attention à la liste des options payantes (et leurs tarifs hallucinants) sur la page de présentation de l'application...

Android - Google Play

Je connais beaucoup moins bien l'environnement Android, mais à ma connaissance le problème est présent aussi sur Google Play (la place de marché des applications dédiées aux terminaux mobiles utilisant cette plateforme).


Samsung, pilote coréen de notre futur à tous?

Même Apple (première capitalisation boursière mondiale, et concurrent technologique direct) dépend de Samsung aujourd'hui.
L'extrait de cette émission de "Un oeil sur la planète" renferme tellement d'infos que ce sont 25mn passionnantes (et un peu angoissantes), qui nous montrent pourquoi l'Asie en général, la Corée en particulier et Samsung en symbole et tête de pont, vont tôt ou tard totalement dominer notre modèle occidental de civilisation des loisirs. Le hic, c'est que sans électrochoc (guerre, cataclysme majeur, etc.), je vois mal nos sociétés réagir pour résister à l'ascension d'autres sociétés qui sont sur d'autres valeurs qui feront tôt ou tard basculer le rapport de forces en leur faveur…

A voir aussi pour s'étonner quelques instants des pistes techniques du futur pas si lointain...


Découvrir l'informatique à 97 ans

Moniche est une amie de mes grands-parents. Au début des années 2000, je l'avais incitée à se mettre à l'ordinateur, et à découvrir Internet. Veuve, elle avait du temps libre, et une tête qui ferait rêver bien des séniors plus jeunes qu'elles, et même des adultes dans la force de l'âge ou des minots en pleine santé. Car Moniche avait passé les 85 ans, et si elle souffrait de soucis articulaires, ses neurones étaient impressionnants.

Après une brève démonstration, elle renonça, disant qu'avec les 90 ans en ligne de mire, il n'était plus temps pour elle, et que ses sources d'informations variées lui suffisait pour le reste du parcours.

Est-ce le fait qu'elle ne puisse plus conduire? Qu'elle ait renoncé aux sorties hebdomadaires pour aller au bridge? Ses neveux ne lui ont pas laissé le choix, et lors de leur visite estivale 2011, lui ont offert un iPad. Deux mois plus tard, Moniche me dit qu'elle s'amuse tellement avec cet outil, qu'elle a fini par craquer: lire ne lui suffit plus, et depuis quelques semaines, elle est abonnée à Internet, et parcourt le web avec délices. Moniche a 97 ans depuis cet été, et attend ma prochaine visite pour des échanges sur les applications que nous utilisons respectivement.

Elle n'a pas eu à transposer des réflexes issus d'une longue pratique de la micro informatique, et a trouvé cet objet ludique dès le départ. Elle a appris les rudiments de l'interface tactile avec son entourage, et depuis explore. On savait que l'iPad permettait cette instinctivité avec les plus jeunes, mais ça marche aussi avec nos aînés non conditionnés. Je m'en réjouis pour elle, et constate que les tablettes sont bien une progression de l'informatique qui a amélioré son accessibilité, puisqu'elle a fait sans douleur les "efforts" auxquels elle avait renoncé une décennie plus tôt.

Tout ça ne fait pas une histoire de Noël, mais alors que la météo nous maltraite, que les JT nous dépriment, voilà au moins pour moi une pensée qui me donne un très large sourire.


RIP : Steve JOBS (1955 - 2011)

Si VAR21 existe, l'influence de Steve JOBS à travers la marque à la pomme n'est pas sans rapport.

Sa vision de la technologie a conduit l'ensemble de l'industrie, des industries, a un point de maturité qui nous a fait faire des pas de géants en quelques décennies. Mais si sa vision a "contaminé" le monde technologique, son intuition particulière, sa capacité à influer sur ce que doit être la technologie, manqueront. Cette marque est au coeur de l'activité de VAR21, et aujourd'hui, quelque chose a changé, même si Steve Jobs a eu le temps de préparer son entreprise, son équipe, pour assurer la continuité.

Reste l'homme lui-même, et s'il ne devait pas être facile à côtoyer, son discours à Stanford restera, sur le plan humain, comme un point essentiel de son héritage global.


Les tablettes sont la prochaine réalité informatique

Dans un univers qui évolue aussi vite que l'informatique, difficile de faire de vrais pronostics à long terme. En revanche à moyen terme, les observateurs immergés dans ces questions savent indiquer les tendances lourdes avec d'autres arguments que ceux du café du commerce. Et il est facile d'argumenter sur le succès des ventes de l'iPad depuis sa sortie il y a un peu plus d'un an pour pavoiser en disant que les tablettes sont le futur. Je l'ai lu si souvent qu'il est banal de le répéter.

step0-ipad-gallery-image4.png

Pourtant ce sont les éléments rendus publics ces derniers jours, pratiquement cette dernière semaine qui me font soutenir ce point de vue, certes conforté par le succès commercial de la tablette star dans sa version 1 puis 2:
- la prochaine version du système qui anime l'iPad (comme l'iPhone), sera autonome (ne dépendra plus d'un PC avec lequel le synchroniser/sauvegarder).
- Windows 8, le prochain système d'exploitation annoncé par Microsoft, est prévu pour fonctionner aussi bien sur un PC classique que sur une tablette. Sacré pari!!!

L'apparition des Chromebooks (ordinateurs portables très dépouillés et totalement axés sur Internet y compris pour les programmes habituels qu'on trouve dans tout PC) animés par le système de Google sont une autre piste à surveiller, qui peut être parallèle, mais présente des inconvénients communs.

Lire la suite "Les tablettes sont la prochaine réalité informatique" »