54 notes dans la catégorie "Logiciels pour Mac"

Nos préconisations de logiciels pour Mac

Bigre, je n'avais pas réactualisé cette liste des logiciels gratuits et incontournables à installer sur vos machines, depuis fin 2007. Peut-être parce que de telles listes sont publiées partout régulièrement (presse et web). Il n'empêche que j'ai de bonnes raisons de défendre ma propre sélection, et de la proposer systématiquement à tous les clients pour qui VAR21 installe de nouveaux Mac. Quelques nouveautés sont apparues, et il faut quand même la compléter et l'enrichir un peu.

Pas de réactualisation de la liste pour PC pour l'instant, VAR21 se concentrant de plus en plus sur les produits de la marque à la pomme. Surtout, nous soulignons qu'un Mac est généralement fourni avec une offre logicielle conséquente de la part d'Apple (dont la version en cours de la suite multimédia iLife qui comprend iTunes, iPhoto, iMovie, notamment).

A noter qu'à ce jour tous ces outils sont gratuits!

Lire la suite "Nos préconisations de logiciels pour Mac" »


Synchroniser un appareil Motorola facilement avec Motorola Media Link

Cet article est une libre adaptation d'un article publié en espagnol sur Applesfera.

Votre Mac vous ravit, mais loin de vous l'idée de renoncer à votre appareil Android (téléphone ou tablette PC) au profit d'un iPhone ou d'un iPad?
Vous n'êtes pas seul, et nombre d'utilisateurs préfèrent les avantages qu'offre Android, ou sont simplement habitués à son système d'exploitation et le trouvent plus pratique.
Dans tous les cas, l'embêtant quand on utilise Android en liaison avec un Mac, c'est de perdre la synchronisation avec iTunes et tous les avantages de cet outil. Mais si votre appareil est un Motorola, vous êtes vernis puisque la marque propose une application dédiée à Mac OSX. Son nom est Motorola Media Link, et nous offre un programme simple avec lequel gérer toute l'information d'un appareil mobile comme s'il s'agissait du couple iPhone/iTunes:
  • synchronisation des contacts,motorola.jpg
  • informations personnelles,
  • musique de la base iTunes,
  • images issues de votre logiciel iPhoto,
  • synchro des vidéos et films divers...

Malheureusement, cet outil idéal n'est compatible qu'avec les appareils Motorola, étant développé par et pour cette entreprise. Logiquement, ce programme est gratuit, et si vous disposez d'un des terminaux compatibles, on se demande ce que vous attendez pour l'essayer...

NDLR: A noter que la version Windows existe également, et que la tablette Motorola XOOM qui est un sérieux rival de l'iPad bénéficiera certainement de ce bonus - il réveillera l'intérêt de clients Apple soucieux d'indépendance par rapport à la Pomme...

Vía | Engadget et Applesfera

Télécharger | Motorola

Merci à Samuel CAMPOS d'Applesfera pour son autorisation d'adaptation de son article


Recherche vocale ou visuelle: changements dus à l'internet mobile

La force de l'habitude. Pour les aspects web, j'utilisais mon iPhone comme mon ordinateur: taper une recherche dans Wikipédia ou sur Google, pour répondre à une interrogation du moment.
C'est en mettant en mains un téléphone Android chez une amie que je constate que la recherche vocale est totalement intégrée, saute aux yeux même, sur ce système conçu par Google. C'est normal que Google concepteur d'Android mette son moteur de recherche au premier plan, et les dernières innovations très en avant. Le clavier d'un téléphone étant ce qu'il est, parler au moteur de recherche sur ces appareils mobiles est à l'évidence un progrès pratique, surtout si ça marche, et test à l'appui je confirme, ça marche!

Mince pensé-je, mon iPhone a un métro de retard sur son agressif concurrent, puisque j'en suis encore à taper mes questions.

recherche vocale et visuelle.PNGPuis je repense aux lectures des derniers jours, et l'annonce de la recherche visuelle opérationnelle sur iPhone aussi, que faute de temps je n'ai pas testée... Et je me souviens que j'ai installé la suite d'outils Google sur mon iPhone, mais pas utilisée car elle fait doublon avec tout un tas d'autres outils que je préfère, et en propose d'autres dont je n'ai pas l'usage en situation de mobilité. J'ai même chargé de façon automatique la dernière version: je l'ouvre, et en effet, recherche vocale ET recherche visuelle sont là qui m'attendent.

Nouveau test, la recherche vocale marche très bien avec la suite Google Apps pour iPhone.
Soyons fous, je shoote la Une du magazine posé devant moi sur la table, et les résultats de Google apparaissent: le logiciel a reconnu le logo du magazine, et me propose les liens en rapport. Encore une photo sur la bouteille face à moi, et à nouveau le logo est reconnu: page de résultats Google relatifs à l'image du logo et à la marque.

On est aux frontières de la "réalité augmentée", et en tous cas, il est évident que je ne vais plus rien taper dans Google sur mon téléphone (il fallait que je sois motivé pour le faire), et même, je pense me servir encore plus souvent du moteur de recherche dans ma poche: s'il suffit de lui parler ou de prendre une photo pour avoir les résultats qui m'intéressent, l'internet devient vraiment très mobile et accessible.


Microsoft se décide enfin pour l'audio et vidéo sur Mac

MM8_icon.pngPas d'emballement, il ne s'agit que d'une version "béta" (réservée à ceux qui n'ont pas peur d'affronter quelques bugs): mais Microsoft après plusieurs années vient de se décider à intégrer l'audio et la vidéo à son logiciel de messagerie instantanée MSN, version Mac, bien connu des ados qui "chattent" à tout va.

Sur Mac, il y a belle lurette que Skype a pris l'essentiel des parts de marché, et qu'entre clients de la pomme, on profite de la qualité exceptionnelle d'iChat (compatible avec AIM sur PC). Pour ma part, j'avais laissé tombé MSN depuis longtemps, faisant savoir aux prisonniers de Microsoft, que s'ils voulaient me causer en visioconférence, il leur fallait se convertir aux deux alternatives sus-citées.

On peut imaginer que les ados accrocs à leurs listes de contacts MSN vont pouvoir plus facilement succomber aux charmes d'Apple. A moins que ce ne soit l'inverse, et que Microsoft constatant que même les adolescents basculant massivement du côté Mac, convertis par les iPods et autres iPhones, il fallait se dépêcher de réagir pour ne pas perdre complètement des tranches entières de cette cible en pouvant encore les toucher par un outil sur lequel l'entreprise qui écrase le monde PC avait réussi à les harponner de façon archi-dominante...

On attend la version définitive purgée des bugs, pour voir si Microsoft n'a vraiment pas jeté l'éponge, comme il l'a fait avec Windows Media Player et Internet Explorer qui ont largement dépassé puis abandonné sur Mac OS. Pour l'instant, les plus pressés peuvent déjà ré-ajouter ce logiciel à leurs outils de communication.

VAR21 est bien entendu à disposition de ses clients sur Mac pour les faire profiter de cette possibilité nouvelle, et pas inintéressante pour ceux dont la famille est sur PC (et pas toujours convertie à Skype).


Le blog du Mac en bateau

Apparu il y a quelques temps, le blog Navigation Mac ne pouvait pas rester sans signalement ici, puisque VAR21 intègre dans ses spécialités l'informatique embarquée au travers de MaxSea, le logiciel référence des plaisanciers (qui ne tourne hélas que sous Windows).

On sait faire fonctionner MaxSea sur les machines d'Apple, soit à travers la virtualisation, soit avec une partition du disque dur consacrée à Windows, mais Francis FUSTIER blogue sur toutes les solutions qui permettent de profiter de l'informatique embarquée avec un Mac. A l'heure où Apple intéresse une part de plus en plus importante des consommateurs d'informatique personnelle, incluant les marins, son blog est une lecture hautement recommandable.


Comparer les solutions logicielles avant de payer

Je vous incitais dans mon dernier article à considérer Open Office (suite bureautique gratuite) avant de plonger sur la suite Office de Microsoft (même au tarif étudiant ou familial).

D'une façon générale, avec Vista et aujourd'hui Seven, les usagers de PC "Windows" découvrent que ce n'est pas parce qu'ils restent clients de Microsoft qu'ils vont pouvoir garder tous leurs repères et leurs habitudes: l'informatique évolue, et Microsoft aussi, souvent pour le meilleur, mais pas toujours.

Avec des alternatives de plus en plus crédibles sur tous les domaines où le géant du logiciel est présent:
- Linux - Ubuntu en particulier - ou Mac, qui ne souffrent plus d'aucun handicap face à Windows quel que soit l'aspect étudié pour parler des "systèmes" voire inversent la tendance,
- avec la navigation Internet via Firefox contre Explorer par exemple,
- VLC ou Quicktime pour beaucoup d'usages vidéos au lieu de Windows Media Player comme autre exemple, etc.),
les adeptes de l'informatique personnelle doivent prendre le pli de non seulement se former en permanence (pour évoluer avec les outils et leurs possibilités), mais aussi de regarder l'offre de solutions un peu plus largement qu'en souscrivant aux options proposées (pré-installées) par le fabricant de leur ordinateur, ou le vendeur.

Les 7 années de Windows XP (et même un peu plus puisqu'on trouve encore ce système à l'achat pour certaines machines), ont donné une fausse impression de stabilité du monde informatique. La course en avant a continué, les évolutions se sont poursuivies à grande vitesse, et les dominants d'hier sont rarement ceux qui offrent les meilleures solutions aujourd'hui: ouvrez les yeux, les oreilles, et quand vous ne savez pas à quel saint vous vouer, sachez prendre l'avis de gens qui auront une opinion réellement éclairée sur vos besoins et les outils à choisir maintenant pour y répondre à court et moyen terme (le long terme n'existe pour ainsi dire pas dans ce secteur si particulier des technologies autour de l'informatique).


Open Office 3.2 (bureautique) : gratuit et performant

De plus en plus de clients sur Mac comme sur Windows se sentent perdus face aux évolutions de la suite bureautique de Microsoft (Word, Excel et Powerpoint pour l'essentiel). Office au fur et à mesure de ses évolutions introduit des fonctions supplémentaires, ou des ruptures ergonomiques qui bouleversent les habitudes des utilisateurs sans que cela réponde forcément mieux à leur usage majoritaire (5% des fonctions de ces outils). Un changement de machine est parfois l'occasion d'un rééquipement complet incluant le rachat d'Office, pour au final se sentir floué en découvrant que la nouvelle version a modifié la plupart des repères que l'on a parfois assimilé avec du mal: frustrant!

laMouette-v3-transparent-200px.pngLa sortie de la version 3.2 d'Open Office, alternative gratuite à MS Office, est l'occasion de rappeler qu'on n'est pas condamné à payer la "taxe Microsoft" (déjà acquittée en partie en achetant le système Windows) pour bénéficier d'un traitement de texte décent, d'un tableur performant, et de quelques autres outils inclus. Pour ceux qui en étaient déjà utilisateurs, évoluer avec une mise à jour vers cette version 3.2 vaut vraiment la peine tant l'amélioration est notable. Certes, des traitements de texte plus simples correspondront aux .../...

Lire la suite "Open Office 3.2 (bureautique) : gratuit et performant" »


Réveillon numérique pour finir 2009

J'en avais fait l'expérience dès 2003/2004 notamment lors de longues soirées de travail avec mes soeurs sur des dossiers administratifs familiaux: vidéoconférence à 800kms de distance, avec échange de documents scannés, etc. Efficace. Pratique.

Cette fois ce n'est plus par contrainte mais par choix que nous avons passé une soirée entière en liaison numérique: soirée cocooning à la maison pour accueillir 2010 à deux, nous avons finalement partagé la soirée avec un ami de Barcelone seul chez lui à son retour de voyage.

ichat.jpgiChat (concurrent de Skype* qui offre de bien meilleures performances entre Mac) permet une qualité telle qu'en plein écran, on avait une sensation assez réaliste d'être ensemble. La facilité à partager nos dernières photos en parallèle de la conférence, et le son assez satisfaisant pour fonctionner sans casque audio nous a permis de dîner ensemble, avec passage des plats sous nos caméras respectives pour rire de nos différences de menus...

ichattheater.jpgIl y a longtemps que ces technologies me fascinent, mais leur progrès continu ne cesse de me surprendre et de m'offrir, soit de nouveaux usages qui réduisent toujours un peu plus l'éloignement, soit des conditions de confort d'utilisation qui les rendent de plus en plus naturelles et faciles à intégrer dans notre fonctionnement quotidien.

ichat-1.jpgCa ressemble à de la pub, mais non, c'est vraiment l'impression que les outils dont nous disposons, et en particulier dans le monde Mac qui manifeste un degré d'exigence plus affirmé, font évoluer nos façons de vivre, sur tous les plans. Et même si j'ai fait mon métier d'accompagner les autres dans cette découverte, je ne peux ignorer qu'une partie de moi-même s'étonne encore de ces bouleversements, année après année.


* Skype étant cependant plus répandu dans le monde Windows, est utile pour assurer des visioconférences entre les deux univers (AIM est compatible avec iChat, mais n'est répandu sur les PC qu'aux Etats-Unis).


Informatique en mer : MaxSea Time Zéro est à maturité

Lancé il y a 2 ans au salon nautique de Paris, le nouveau logiciel de MaxSea a longtemps manqué de fonctions pour satisfaire les utilisateurs les plus exigeants habitués aux riches possibilités de son prédécesseur, MaxSea Easy qui avec la version 12.6 marquait l'aboutissement de 20 ans d'évolution du célèbre outil de navigation électronique pour les marins.

LogoTimezero.gif

C'est l'avis du formateur, mais après 10 jours passés au salon nautique de Paris 2009, durant lesquels j'ai largement joué avec, pour les besoins de démonstrations, j'affirme que la version 1.8 de Time Zéro est parvenue au niveau de son devancier, et l'a même dépassé sur quelques fonctions. Si on considère que l'ancien n'évoluera plus, et que le nouveau est bien plus ergonomique, plus facile à prendre en main du point de vue technico-informatique, les stages de formation se concentreront sur l'exploitation des fonctions pour la navigation, et moins sur les aspects de comment le faire fonctionner avec toute l'électronique du bord ou simplement avec Windows.

Les seuls acquéreurs de MaxSea Easy qui opteront pour ce choix maintenant figé, le feront par contrainte: bateau équipé de NavNet2 par exemple si l'on souhaite la communication maximale entre le logiciel et le reste de l'électronique (overlay radar en particulier). A noter que la plupart des machines vendues aujourd'hui n'ont aucun problème pour faire tourner Time Zéro (sous XP2, Vista ou Seven toutes versions confondues), ce qui ne dispense pas de vérifier les minima requis sur le site de l'éditeur. Sans oublier que VAR21 est à votre disposition pour que tous ceux qui préfèrent le Mac puissent faire tourner MaxSea sur leurs machines (pour l'instant, c'est encore la solution Boot Camp qui reste la solution la plus fiable et efficace* - sous réserve de prendre les précautions nécessaires avant sa mise en oeuvre: sauvegarde de type clone en préalable impératif).

Si dans l'entourage de marins, on se demande si Time Zéro est un bon cadeau de Noël pour les navigateurs, je n'ai aucun doute pour affirmer que oui. Les professionnels de la mer (pêcheurs en particulier) attendront pour leur part encore quelques semaines les versions qui leur sont dédiées afin notamment de retrouver les calques de dessin si utiles à leur activité, mais que les plaisanciers sous-utilisaient (euphémisme).

* Les solutions de virtualisation testées jusqu'ici n'ont pas encore donné les résultats espérés, mais dès que j'aurai examiné une version satisfaisante via Parallels ou VM Ware, je le ferai savoir...


Le contrôle vocal du téléphone: pas mal

Moi je ne l'ai pas, avec mon iPhone 3G.
Lors de la sortie du 3GS, les améliorations avaient fait sourire pas mal de gens: plus rapide certes, mais comme innovations, une boussole et le contrôle vocal, et ce fût tout ou presque. Le téléphone star d'Apple et best-seller mondial continue cependant à caracoler en tête des ventes de smartphones, bridé par la capacité de production de la marque à la pomme.

controle vocal iphone.jpgJ'avais testé le contrôle vocal sur la voiture allemande d'un ami, et c'est vrai que ça marche correctement, assez pour garder les mains sur le volant. Mais j'ai testé cette fonction sur les iphones 3GS de clients, et la fonction est encore plus fiable et ergonomique. Vraiment pas mal, et avec un kit mains-libres, il est carrément possible de laisser le téléphone dans la poche beaucoup plus souvent qu'avant.

Parfois ce n'est pas le saut technologique qui est frappant: c'est juste l'aboutissement, la mise au point de techniques qui existaient, mais qui arrivent à maturité.